Le palais Rohan

Ce bâtiment du XVIIIe siècle a été construit entre 1732 et 17423 par l’architecte Robert de Cotte pour le prince-évêque Armand Gaston Maximilien de Rohan pour remplacer le précédent palais épiscopal. Il est bâti dans le style classique, devenu à la mode après la conquête française de Strasbourg.

Dès 1704, Armand Gaston de Rohan fait acheter plusieurs immeubles proches de la cathédrale. En 1727, il fait démolir les vieux bâtiments sur les bords de l’Ill et fait construire le palais. Robert de Cotte élabore les plans, Laurent Gourlade conduit les travaux. Il sera remplacé plus tard par Joseph Massol. Les bâtiments commencés en 1732 furent finis dix ans plus tard.

Pendant la Révolution française, le bâtiment sert de lieu de détention. Le 21 décembre 1794 consacre l’ouverture solennelle de l’École impériale du Service de santé militaire de Strasbourg destinée à former des Officiers de Santé. Les cours ont lieu au Palais Rohan. Après la défaite de 1870, l’école est transférée à Lyon.

Le 3 avril 2009, en marge du sommet de l’OTAN Strasbourg-Kehl 2009, la première rencontre du président de la République française Nicolas Sarkozy et du président américain Barack Obama, nouvellement élu, a eu lieu au palais Rohan.

En 2015, du 26 juin au 29 novembre, la Terrasse du Palais Rohan accueille les œuvres des lauréats du concours Verre et Architecture, organisé dans le cadre de la Biennale Internationale du Verre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *